fr 

Activités

                                     Ateliers de Couleur Café

                               ----------------------------------

2005

Ouverture d'une école de devoirs  ( patience durant le chargement )

- Sur Télévesdre

  http://www.televesdre.eu/site/index.php?iddet=1079&id_surf=&idcat=89&quellePage=999&surf_lang=fr&id_menu=89

 ==============================================================

 Ecole de devoirs

- site de la Ville de Malmedy

http://www.malmedy.be/fr/Citoyens/Apprendre/aides-scolaires/ecole-des-devoirs.html

- intergénération :   http://intergeneration.be/action.php?id_action=44

- facebook :

http://fr-fr.facebook.com/pages/Association-Couleur-Caf%C3%A9-Malmedy/119502018067624

 

===============================================================

 2009

     MALMEDY      Tournoi de minifoot inter – associatif  ( Juin 2009 )

La ville de Malmedy accueille plusieurs communautés issues de l’immigration dont la plus nombreuse est d’origine turque. Faciliter les contacts entre toutes celles-ci et la population locale, améliorer la communication en vue de rapprocher toutes ces personnes venues d’horizons divers, ces multiples objectifs font partie des activités de l’asbl Couleur Café Malmedy. En cela, d’autres organisations régionales la soutiennent telles l’asbl « Sawa Vivre ensemble » ( Verviers), qui appuie l’interaction entre des personnes de cultures et de religions différentes et qui finance le projet ; ainsi que le Centre Culturel Turc ( CCT ) de Malmedy, un partenaire qui ambitionne de rapprocher les jeunes des différentes ethnies et à briser les barrières sociales. Le projet consistait à réunir tous ces jeunes pour un tournoi de minifoot dans le hall des sports de l'Athénée Hautes Fagnes de Malmedy. Et ce projet a parfaitement réussi puisque durant quatre journées, 6 équipes fortes de 6 éléments se sont affrontées en toute amitié et dans un excellent esprit : ces formations provenaient du Centre Culturel Turc ( 2 ), de l’Institut Notre Dame et de la Maison des Jeunes de Malmedy, de l’Athénée de Waimes ( équipe mixte ) et de Couleur Café. Il s’agissait d’une première expérience qui aura permis à une jeunesse habitant dans une même région de mieux se connaître et de s’apprécier. ( Photos sur http://www.ardenneweb.eu/reportages/2009/malmedy_tournoi_de_minifoot_inter_associatif_0 )

  ========================================================================

2010

                            Malmedy : Rafaid expose à la bibliothèque

Bénéficiaire à temps partiel des activités organisées par le Centre de jour " Le Relais" d'une part, et par "Couleur Café" d'autre part, Rafaid Ben Amara a découvert la peinture grâce à Rémy, l'animateur de cet atelier. Ce dernier lui a expliqué le travail avec les couleurs, ton sur ton, en utilisant de la peinture acrylique. Mais comme Rafaid n'apprécie pas la représentation de personnes et d'objets, son "maître" lui a appris à " laisser aller sa main sur la toile" de sorte que son inspiration l'a amené vers l'abstrait et vers la réalisation de divers paysages tels des couchers de soleil. Et puis, fort d'un capital de quelques tableaux, notre jeune artiste a souhaité les montrer.  ( Suite du reportage et photos sur

http://www.ardenneweb.eu/reportages/2010/malmedy_rafaid_ben_amara_expose_a_la_bibliotheque_communale )

      ======================================================

                             Malmedy : Exposition de Bruno ZAMPESE

Depuis sa prime enfance, Bruno Zampese copine avec le dessin et le croquis. Afin de l’orienter dans son parcours scolaire, son père lui suggère de poursuivre des études de dessin industriel. La technicité de cette spécialité l’amène à revenir vers une autonomie d’expression où la peinture autant que la décoration deviennent ses passions et sa profession. Depuis 1999, il pratique également la pyrogravure. En 2002, l’autodidacte devient successivement élève d’Igor Borodine qui initie les amateurs du pinceau lors des cours dispensés à Couleur Café Malmedy, puis de Remy, le nouvel animateur de l’atelier et enfin de Willy Delvigne qui développera ses choix de couleurs. Bruno Zampese est un peintre de la nature et ses nombreuses composantes tels les paysages, les fleurs, les animaux ainsi que des vues marines et des natures mortes. Il est aussi membre du groupement des « Artistes et Artisans malmédiens » qui organise son exposition annuelle dans les locaux du Monastère. Pour la seconde fois, la Maison du Tourisme de Malmedy accueille ses réalisations picturales qui rassemblent 45 tableaux réalisés à l’acrylique dans de petits et moyens formats. Exposition à visiter durant les heures d’ouverture, Place Albert 1er, jusque fin septembre. ( 23 photos sur http://www.ardenneweb.eu/reportages/2010/bruno_zampese_expose_a_la_maison_du_tourisme )

         =========================================================

                       Malmedy : Exposition à la Maison du Tourisme

A partir de 1er juin, 4 élèves de Couleur Café exposeront leurs oeuvres réalisées sous la conduite de leur Professeur, Bruno Zampese. Marie-Cohnen, Patricia Bertolomé, Patrick Nélis et Francis Sarlette ont donné libre cours à leur imagination ou sur base d'éléments concrets faisant usage de peinture acrylique, pastel gras, et pyrogravure. Ils trouvent à présent grande fierté à montrer la finalité de leur loisir artistique à tout visiteur de la Maison du Tourisme, 29, Place Albert 1er à Malmedy. .... ( Photos sur

http://www.ardenneweb.eu/reportages/2011/malmedy_expositin_a_la_maison_du_tourisme

         =======================================================

  Juin 2012               Vlan / Les Echos de Malmedy du 04.07.2012                                      

                                                Dix ans de bénévolat

A Malmedy, c’est connu, le bénévolat est fort développé, et si Colette Deltour n’en détient pas le record de longévité, sa contribution n’en est pas moins méritante. En 2001 – 2002, elle répond à un projet lancé par Arlette Ledent et Francine Jacquet : venir en aide à des enfants et des jeunes à la scolarité précaire à cause de leurs difficultés en français. Il s’agissait aussi bien d’autres enfants issus des communautés étrangères vivant ici, que de jeunes Belges en décrochage social ou scolaire.

C’est ainsi, en aidant des enfants à faire leurs devoirs, que débute le bénévolat de Colette et de certains autres animateurs chez Couleur Café. Les mercredi après - midi, on organisait diverses activités ( bricolage, peinture, cuisine, informatique, …), toutes basées sur le français. C’était l’Ecole des devoirs. Cela se passait dans les locaux de la Croix – Rouge, Avenue de la Gare, avant de déménager, plus tard, à la Hore Kinon. Les mamans de certains enfants participaient aux cours, puis voilà que des papas aussi ( et par la suite d’autres adultes ) s’y mettent.  Et de fil en aiguille, on se trouve devant la situation de donner des cours à des adultes. Les méthodes ne sont pas les mêmes que pour les enfants. Entretemps, de nouveaux animateurs bénévoles ont rejoint le projet, mais c’est à Colette, - qui est parmi les plus anciens - de coordonner ces cours qui ont maintenant lieu 3 fois par semaine. Pour ces incontestables effets sociaux bénéfiques, l’Ecole des devoirs malmédienne recevra la reconnaissance de l’ONE ( Office National de l’Enfance ). Un calcul sommaire nous indique que des centaines d’apprenants de tout âge ont fréquenté jusqu’ici les cours de Couleur Café, et certainement une bonne partie d’entre eux ont été guidés par Colette. Enfants ou adultes, ils ont pu s’intégrer plus facilement grâce à ces cours et - pour certains - on leur a évité la rupture sociale, peut – être même de tomber dans la délinquance.

Mais voilà, au bout de 10 ans, çà devient un peu lourd pour Colette, elle veut passer le relais.

VL : Qu’est - ce que cela lui a rapporté, lui avons - nous demandé, toute cette période de bénévolat ?

C.D. : Ce fut un échange de cultures fructueux, exceptionnel de par sa diversité et le partage qu’on peut rencontrer. Plein de beaux souvenirs.

VL : Pas de mauvais souvenirs ?

C.D. : Non, je crois qu’il faut prendre les gens pour ce qu’ils sont et non pour ce qu’on voudrait qu’ils soient. Mais pour faire du bénévolat, il faut aimer l’Homme et croire en lui, çà c’est sûr.

Nous remercions Mme Colette Deltour pour avoir accepté ce petit entretien.

                                                                                     Valérie Heinen

===========================================================
 

News
[+] 15/06/2011  Planchers
[+] 03/10/2008  Comment sauver la Hore Kinon ?